Processus de création
Une approche poétique - La distribution - Le fond - L'ours et le printemps - Processus de création

Comment aborde­-t-­on la création ?

Un spectacle pour enfant, c'est un spectacle pour adultes, en mieux. Voila notre mot d'ordre pour aborder nos créations.
Bien que nous nous adressions à un très jeune public, nous savons par expérience que les enfants ne viennent jamais seuls au spectacle et qu'il sont donc accompagnés par des adultes. Il nous semble important que ce moment particulier puisse être partagé avec autant d’enthousiasme par les parents, et qu'il puisse faire encore, longtemps après la représentation, l'objet d'échanges, de souvenirs, de discussions.
C'est pourquoi nous abordons la construction de nos spectacles en ayant en tête que nous nous adressons autant aux petits qu'aux grands enfants et que nous nous devons de conter une histoire simple, mais non simpliste, qui par sa poésie, puisse toucher petits et grands.

 

Créer collectivement, qu'est­-ce que ça veut dire ?

Au départ il y a un désir. Celui de deux artistes comédiens, conteurs, musiciens, de créer un spectacle ensemble. Il y a un temps où ils partagent de nombreux rêves, de nombreuses envies d'univers visuels, sonores, poétiques... Ils en discutent longuement et commencent à les coucher sur le papier, les classer, les conserver, les éliminer, se battent un peu pour les défendre. Et ils finissent pas avoir un semblant du début de quelque chose. Alors ils s'en emparent et se mettent à bricoler des instruments, des objets, essayer des petits bouts de texte, bref, construire à tâtons en s'amusant beaucoup. Un jour, ils ont l'impression qu'ils ont fini, qu'ils ont choisi tout ce qui leur plaisait et que ça va bien ensemble.
C'est là qu'ils savent qu'ils ont besoin des autres, alors ils font appel à un décorateur qui apporte de nouvelles idées qui font grandir les premières. Puis un éclairagiste qui apporte à son tour de nouvelles idées qui enrichissent le tout. Et enfin, pour regarder le tableau dans son ensemble, à un metteur en scène à qui ils laissent le pinceau pour mettre la touche finale.
Et le spectacle apparaît enfin, plein de tout ce que chacun y a apporté. Il ne ressemble plus tout à fait à ce qu'avaient imaginé les deux artistes au départ... il est bien plus beau !