Il est question du réveil.
Du réveil de l'ours, bien sûr, qu'on attend tout au long du spectacle ; mais surtout du réveil de la nature après le sommeil hivernal.
Plus largement, il est question de la naissance.
De la longue maturation, bien à l'abri dans le ventre maternel ; de l'attente angoissée et heureuse du couple ; des changements qui s'opèrent tout doucement pour préparer sa place au nouvel être ; de la naissance enfin et de la joie qu'elle procure.
Et plus largement encore, il est question du cycle de la vie.
La mort, la naissance, la disparition de toute chose et l'apparition de nouvelles, suivant le cycle des saisons.